La CCVD

Pourquoi une Communauté de communes ?

La CCVD a été créée en 2002 en l’état actuel mais la première version remonte à 1976 sous la forme d’un Syndicat d’études et de programmation du Val de Drôme.

Pour des raisons techniques ou financières, une commune ne peut réaliser seule tous les projets qu’elle souhaiterait entreprendre. Un regroupement au sein de la CCVD lui permet, par la mutualisation des moyens, de mener à bien sur son territoire des actions qui dépassent le cadre communal (entretien des rivières, création de zones d’activités, gestion des déchets...).

Par ailleurs, les communautés de communes ont plus de facilité à obtenir des financements de leurs partenaires (Europe, Etat, Région, Département, Agence de l’eau, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie...)

La CCVD a pour mission de contribuer à un développement durable et partagé de la Vallée de la Drôme, d’assurer un environnement de qualité et des solidarités renforcées.

Les domaines d’intervention de la CCVD :

• LE DEVELOPPEMENT :
- La création d’entreprise
- L’aide aux entreprises en développement
- L’implantation d’entreprises
- Le partenariat inter-entreprises
- Des actions en faveur de l’agriculture
Exemples de réalisation : 183 entreprises générant 1000 emplois, 9 parcsd’activité, 200 créations d’entreprises.

• L’ENVIRONNEMENT :
- La gestion des déchets
- Les rivières (adhésion au syndicat mixte du bassin du Roubion et du Jabron SMBRJ) et la ressource en eau
- La gestion de la Garedes Ramières et de la Réserve naturelle.
Exemples de réalisation : 5 déchetteries, 90 points de tri des déchets, 2 contrats rivière, la Garedes Ramières.

• SOLIDARITE ET CADRE DE VIE :
- L’habitat
- La Culture
- Le Tourisme et le Patrimoine
- Les Services aux communes
- Actions pour l’économie sociale et solidaire et de l’enfance.
Exemples de réalisation : 650 km de sentiers entretenus, 18 “villages perchés” mis en valeur, 1 réserve naturelle, 3 OPAH (opérations de l’amélioration de l’habitat), réhabilitations de 534 logements de propriétaires et de 698 logements de locataires, création de l’agenda culturel, matériel et scène de spectacle en prêt, création de la Gare à Coulisses, cadastre en ligne pour les communes, 2 relais d’assistantes maternelles intercommunaux...

Les ressources :

Les taxes payées par les ménages sont perçues uniquement par les communes : Taxe d’habitation, Taxes sur le foncier bâti et non bâti.
La CCVD perçoit :
- La taxe professionnelle, payée par les entreprises (TPU). Elle est reversée aux communes sous forme d’attributions de compensation et de dotation de solidarité.
- La taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui finance exclusivement le service de gestion des déchets.

Le territoire :

- 36 communes
- 29 000 habitants,
- 70000 hectares

Organisation de la CCVD :

- Un Président : Jean SERRET, Maire de EURRE et conseiller général de la Drôme sur le Canton de Crest-nord.
- 5 Vice-présidents.
- 90 conseillers communautaires qui forment le conseil communautaire
- Un Bureau de 30 déléguésqui prépare les décisions du conseil communautaire et décide des modalités d’exécution.
- Les équipes techniques(75 salariés) : une équipe pluridisciplinaire qui apporte des compétences techniques, administratives, juridiques, d’animation et de conduite de projets, des compétences économiques, sociales, environnementales.

Contacter la CCVD :

Site : www.valdedrome.com
Mail : ccvd@val-de-drome.com
CCVD Rue Henri Barbusse-BP331- 26402 CREST Cedex
Tel : 04 75 25 43 82 – Fax : 04 75 25 44 96 Vous pouvez contacter Daniel Gilles et Anne-Flore Nohé pour tout renseignement sur la CCVD.

Reportage : Anne-Flore Nohé